Comment faire la course avec votre voiture au Dragstrip

C

Vers la fin des voies de transit, observez les autres voitures depuis votre voie et voyez où elles s’arrêtent. Certains passeront par la « boîte à eau » (zone humide pour faire les burnouts), d’autres la contourneront. Si vous avez des pneus de route, il est préférable de faire le tour et de passer à la bande de roulement. Avec des nappes, foncez dedans et attendez le signal pour faire votre burnout. Dans les deux cas, ne faites rien avant qu’un membre d’équipage ne vous signale qu’il peut continuer. Généralement, une personne vous fera signe de sortir de la voie de transit et de vous diriger vers la piste, tandis qu’une autre vous fera signe d’aller de l’avant. Roulez lentement autour ou dans la boîte à eau, et continuez à suivre les signaux de la main. En cas d’épuisement professionnel, attendez le signal d’un membre de l’équipage.

Vous pouvez faire le tour des couloirs d’étape et courir de nouveau, ou vous garer un moment pour aller chercher de la nourriture et des boissons ou regarder les autres courir.

Si vous n’avez jamais couru auparavant, examinez le plan que vous avez obtenu et voyez où se trouvent les voies de transit. Celles-ci sont situées au début de la dragstrip, et sont clairement marquées avec des bandes et des numéros de voies peints. Demandez l’aide d’un préposé à la piste si vous ne les trouvez pas. Suivez attentivement toutes les directives des préposés à la voie pour éviter une collision, et rappelez-vous que la vitesse maximale est de 16 km/h (10 mi/h) dans cette zone à la plupart des voies. Un préposé à la piste viendra à côté de votre voiture pour s’assurer que vous êtes inscrit, et il se peut que vous ayez ou non un numéro sur la vitre de votre voiture. Maintenant, préparez-vous mentalement à faire la course, et assurez-vous que votre voiture est prête à le faire aussi. Vous pouvez attendre un peu dans les couloirs, alors pendant que vous pouvez sortir et discuter avec d’autres coureurs, restez près de votre véhicule pour pouvoir le faire avancer à tout moment. Posez des questions aux autres coureurs, car à quelques exceptions près, ils seront prêts à vous conseiller.

Selon l’arbre, soit les trois ampoules ambrées s’allument en même temps, suivies de 0,4 seconde plus tard par le vert (c’est ce qu’on appelle un Pro-Tree), soit les trois ampoules ambrées clignotent à 0,5 seconde d’intervalle, suivies du vert qui s’allume 0,5 seconde après le dernier jaune (c’est un Sportsman ou Full tree.) Lorsque vous voyez le feu vert, GO ! Continuez à courir jusqu’à ce que vous atteigniez la ligne d’arrivée, moment auquel vous devriez commencer à ralentir et décider quel virage vous allez prendre. Si vous avez fumé votre concurrent, assurez-vous d’avoir son véhicule en vue avant d’arrêter…vous ne voulez pas le frapper en tournant car il était dans votre angle mort !

Préparez votre voiture pour la course. Inspectez, changez ou remplissez toutes les huiles et tous les liquides. Au besoin, vérifiez l’usure et les réparations des freins, de la direction et de la suspension. Si vous avez un système nitreux, faites remplir votre bouteille. Cependant, la plupart des pistes vendent de l’azote et du carburant, mais s’attendent à payer plus cher. Mettez les pneus avec lesquels vous allez courir sur votre voiture (ou apportez vos pneus de course seulement séparément) avec la pression d’air appropriée. Ne remplissez pas votre réservoir de carburant, car il rend votre voiture plus lourde que nécessaire. Idéalement, vous voulez utiliser un tramway avec un réservoir de 1/4 ou moins, selon le véhicule et la taille du réservoir. Ne tombez pas complètement à court de carburant. Une fois que vous sentez que votre véhicule est prêt à commencer la course, conduisez jusqu’à la piste.

Si vous êtes nouveau à ce sujet, il est préférable d’aller sur une journée ou une nuit lorsque la piste accueille un événement de type  » street-legal drags « , où toutes les voitures street-legal sont les bienvenues, peu importe la taille du moteur, le type de pneus, etc.

Si la piste distribue des fiches de temps, il y aura une cabane sur le chemin du retour où vous pourrez vous arrêter et votre temps vous sera donné sur un bout de papier. Si cela n’a aucun sens pour vous, demandez à un autre coureur de vous l’expliquer, mais il indique essentiellement votre temps de réaction (R/T), le temps jusqu’à ce que votre voiture atteigne la marque ⁄8 mile (0,2 km), votre vitesse à ce point, le temps que votre voiture atteigne la marque ⁄4 mile (0,4 km), et encore votre vitesse à ce point.

Une fois sur la piste, payez, garez-vous et inscrivez-vous. Habituellement, ils fournissent les documents à signer et un brassard ou quelque chose indiquant que vous êtes autorisé à courir. Retournez à votre voiture et passez dans les couloirs d’étape si la course a commencé.

Maintenant, garez-vous sur la ligne de départ et regardez le « sapin de Noël » (affichage des lumières au début de la piste, entre les deux couloirs.) Chaque couloir a son propre jeu de lumières de haut en bas : 2 petites ampoules au sommet de l’arbre (Pre-Stage), 2 petites identiques sous celui-ci (Stage), 3 grandes ampoules ambrées, une lampe verte et une lampe rouge. Faites rouler votre voiture lentement vers l’avant jusqu’à ce que la première série d’ampoules s’allume (préétage), ce qui indique que votre pneu avant est à environ sept pouces de la ligne de départ. Continuez à ramper vers l’avant jusqu’à ce que la deuxième série de petites ampoules soit allumée (Staged), puis arrêtez.

Demandez à votre dragstrip local s’il organise des événements pour faire la course avec votre voiture légale juste pour le plaisir. Renseignez-vous sur le prix d’entrée, les éventuels frais supplémentaires (carte technique, parking, etc.) et aussi s’ils distribuent des fiches de temps après les courses. C’est souvent le cas, mais, lors de certains événements, votre temps sera affiché sur le tableau seulement, sans fiche de temps. Dans ce cas, demandez à un ami de se tenir près de la piste pour enregistrer votre temps et votre vitesse après chaque course si vous voulez vraiment le savoir. Si vous n’avez jamais été à un dragstrip avant, demandez s’ils ont un site Web fournissant une disposition de leur installation pour vous familiariser avec les zones individuelles de la piste. Sinon, demandez une carte à votre arrivée.

Add comment