Comment voyager en toute sécurité avec votre chien dans la voiture

C

Le but de tout voyage est d’arriver sain et sauf, surtout avec un chien à la remorque. Mais les voitures ne sont généralement pas équipées pour la sécurité des chiens. Habituez votre chien à voyager avec une cage de voiture et prenez des précautions de sécurité dans votre voiture. Entraînez-vous à conduire avec votre chien de façon à ce que tout voyage en voiture que vous ferez avec lui soit très sécuritaire.

Voyez quels États autorisent d’autres personnes à pénétrer par effraction dans des voitures pour porter secours. Dans certains États, les agents de police et les agents sans cruauté sont autorisés à entrer par effraction dans une voiture s’ils voient un animal domestique sans surveillance. Dans d’autres, la police et les civils sont autorisés à entrer par effraction. Dans d’autres encore, il y a des variantes à cette loi, par exemple permettre à quelqu’un d’entrer par effraction dans une voiture seulement après que les autorités ont été alertées.

Réservez le siège avant pour les humains. Même si vous décidez de laisser votre chien hors d’une cage à l’intérieur du véhicule, assurez-vous qu’il reste hors des sièges avant. C’est à cause de l’airbag. Si un coussin gonflable se déploie sur votre chien, il risque de le blesser.

Obtenir un certificat d’inspection vétérinaire. Afin de franchir la plupart des frontières de l’état avec votre chien, vous devez avoir ce qu’on appelle un certificat d’inspection vétérinaire (CVI). Ce certificat garantit que votre chien ne souffre d’aucune maladie pouvant être transmise à d’autres animaux.

Faites monter votre chien à l’intérieur du véhicule. Il est dangereux de laisser votre chien monter à l’arrière d’un camion ou de coller des têtes ou des parties du corps à l’extérieur d’un véhicule en mouvement. Les chiens ne prévoient pas le danger comme le font les humains, et les débris le long de la route peuvent facilement blesser votre chien.

Respecter les sanctions en cas d’infraction à la loi sur les « voitures chaudes ». Si vous laissez votre chien dans une voiture et que vous êtes pris sur le fait, vous risquez une condamnation par un juge. Vous pouvez recevoir un délit, une amende ou une infraction. Dans le New Hampshire, vous pouvez même être reconnu coupable d’un crime si vous répétez l’infraction.

Décidez des médicaments. Si votre chien prend des médicaments pour une maladie physique spécifique, vous devriez bien sûr continuer à le prendre. Cependant, demandez-vous si votre chien a besoin ou non de médicaments pour combattre le mal des transports. Les médicaments devraient vraiment être votre dernier recours. Essayez d’abord de minimiser la quantité de mouvement qu’ils ressentent et d’images en mouvement qu’ils voient.

Ne laissez pas votre animal sur vos genoux. Un chien errant à l’intérieur d’un véhicule qui roule sur l’autoroute à au moins 70 milles à l’heure n’est pas un bon plan. Le chien peut devenir une distraction pour le conducteur. Sans compter qu’ils peuvent déverrouiller les portes, ouvrir les portes et baisser les vitres si vous ne faites pas attention. Gardez votre chien en cage ou attaché par la laisse.

Restez avec votre chien dans une voiture garée. Il est très dangereux de laisser votre chien dans un véhicule sans surveillance, surtout par temps chaud. De nombreux États ont des lois sur les « voitures chaudes » qui criminalisent le fait de laisser un chien seul dans une voiture. Certains États autorisent même les citoyens à entrer par effraction dans les voitures lorsqu’ils voient des animaux de compagnie enfermés à l’intérieur pendant la chaleur estivale. Restez toujours avec votre chien si vous allez garer la voiture, ou amenez le chien avec vous.

Verrouillez les portes. De nos jours, la plupart des voitures sont équipées de serrures électriques. Cela se traduit par un risque pour la sécurité des animaux de compagnie intelligents. Si votre chien déverrouille les portes et que vous ne vous en rendez pas compte, il risque alors de sortir du véhicule pendant qu’il se déplace. Même si votre chien est en cage pendant tout le trajet en voiture, des accidents peuvent survenir.

Renseignez-vous sur les États qui ont des lois sur les  » voitures chaudes « . Il y a 21 états avec une certaine forme de loi interdisant de laisser les animaux domestiques dans les voitures. Un État (la Pennsylvanie) a un projet de loi en attente d’adoption. Une loi sur les  » voitures chaudes  » interdit généralement de laisser les animaux domestiques sans surveillance à l’intérieur des véhicules d’une manière qui semble mettre leur vie en danger.

Procurez-vous une caisse certifiée sécuritaire. Procurez-vous une cage bien ventilée et testée pour que votre chien puisse y monter. Assurez-vous que votre chien peut se retourner, se lever, s’asseoir et s’allonger à l’intérieur. Placez la caisse près de l’arrière de votre véhicule et positionnez-la de façon à ce qu’elle ne bouge pas.

Ayez une trousse de voyage pour animaux de compagnie. Préparez une trousse de voyage pour chien à garder à portée de la main dans la voiture. Cette trousse devrait contenir suffisamment de matériel pour les voyages de courte et de longue durée. Tout comme vous feriez un sac de voyage pour votre enfant, incluez des collations, un jouet préféré, un oreiller préféré, et ainsi de suite.

Désactivez les lève-vitres électriques. La plupart des voitures modernes sont équipées d’un bouton qui permet d’éteindre toutes les vitres électriques. C’est un sage bouton à appuyer si vous avez un chien en liberté dans la voiture. Un chien peut facilement appuyer accidentellement sur un bouton de fenêtre, s’exposant ainsi à une voie de fuite dangereuse.

Habituez votre chien à voyager en voiture progressivement. Si votre chien n’a jamais fait de promenade en voiture, il est utile de l’habituer progressivement à être dans la voiture. Commencez par faire un petit tour du pâté de maisons. Chaque fois que vous montez dans la voiture, allez un peu plus loin jusqu’à ce que votre chien soit capable de traverser la ville. Éventuellement, votre chien pourrait être prêt pour de longs voyages en voiture.

Faites des pauses lors de vos déplacements en voiture. Les chiens ne sont pas conçus pour rester dans une position pendant 12 heures d’affilée. Tout comme vous devez probablement vous arrêter toutes les deux ou trois heures pour permettre à votre enfant agité de faire une pause, vous devriez vous arrêter pour votre chien. Les chiens doivent se dégourdir les jambes et faire leurs besoins toutes les deux ou trois heures.

Préparez votre chien pour un voyage en voiture. Avant de partir en voyage pour la première fois, vous devriez habituer votre animal à cette idée. Entraînez-vous pour votre voyage en emmenant votre chien avec vous dans la voiture pendant que vous faites vos courses en ville. D’autres façons de se préparer à un voyage en voiture comprennent un examen vétérinaire, l’apposition d’une plaque d’identité sur le collier et le fait de s’assurer qu’ils ont l’estomac vide.

Add comment