Hit enter after type your search item
Comment Faire

Apprenez à faire n'importe quoi, le site Web le plus populaire au monde. Instructions faciles, étape par étape, illustrées pour tout.

Comment déplacer un piano

/
/
/
37 Views

p>Déplacer un piano nécessite planification et effort. Les pianos sont extrêmement lourds et leurs finitions sont très vulnérables aux rayures, entailles et bosses. Même un petit piano droit peut peser plus de 350 livres (0,1588 tonne métrique). Les pianos à queue peuvent facilement peser plus de 1 000 livres (0,4536 tonne métrique), et les pianos droits plus anciens ont tendance à être lourds au sommet, les rendant instables et plus difficiles à déplacer. Suivez ces étapes pour déplacer efficacement et en toute sécurité tout type de piano.

Renseignez-vous sur l’escalier. Renseignez-vous le plus possible sur son âge, sa conception et sa composition. Dans certains cas, un escalier peut ne pas être capable de supporter un piano de 700 livres et quatre ou cinq déménageurs adultes à la fois, auquel cas le déménagement devrait être interrompu. Il vaut mieux savoir à l’avance que de risquer de causer des dommages matériels graves et des blessures possibles.

Bouge le piano. Le profil bas d’une épinette permet un mouvement relativement facile. En utilisant autant d’aide que vous le jugez nécessaire, demandez à chaque personne de soulever une partie différente du piano en même temps. Assurez-vous que tout le monde se soulève de dessous le corps du piano. Par petits pas mesurés, marchez le piano jusqu’à sa destination.

Méfiez-vous des atterrissages. A chaque atterrissage, même sur des patins ou un chariot spécial pour piano, il est possible que le piano doive être mis en marche ou manipulé d’une autre manière pour pouvoir tourner le coin. Quelques personnes fortes et bien équilibrées peuvent faire le virage. Assurez-vous simplement que tout le monde a autant d’espace que possible et qu’il est planté fermement sur ses deux pieds…

Bouge le piano. Soulevez délicatement le piano de l’arrière vers le haut, tout en soulevant l’extrémité du clavier du sol aussi uniformément que possible. Une fois que le piano est en équilibre sur la planche de glisse, il peut être déplacé en le poussant lentement par l’arrière tout en tirant par l’avant. Des aides supplémentaires devraient se tenir de chaque côté du piano pour aider à le maintenir droit en cas de bosses ou d’oscillations.

Bouge le piano. Avec votre équipage supportant le poids du piano en fonction de son centre de gravité, conduisez-le lentement par le chariot jusqu’à sa destination.

Soutenir le bas de gamme. Si, pour quelque raison que ce soit, vous décidez de ne pas faire appel à un professionnel pour déplacer votre piano vers le haut ou vers le bas d’un bâtiment, rappelez-vous que l’extrémité du piano dirigée vers le bas supportera encore plus le poids total du piano dans un escalier que sur un sol plat.

Planifiez votre itinéraire. Ayez un itinéraire clair du début à la fin à l’esprit avant de commencer à déplacer le piano, et communiquez-le à tous ceux qui vous aident à le faire.

Préparez le piano. Verrouillez le couvercle de l’épinette et le couvercle du clavier, s’il y en a un. Enveloppez le piano dans des couvertures épaisses ou des couvertures mobiles spéciales et utilisez du ruban adhésif pour fixer les couvertures autour du piano. Ceci empêchera les éraflures sur la finition et les coins.

Connaissez votre piano. L’un des types de piano les plus courants aujourd’hui est le piano droit. Ces deux pianos ont normalement une largeur de 58 pouces (147,3 cm) et, malgré leurs différences, le piano vertical et le piano vertical de studio peuvent être déplacés en utilisant essentiellement la même méthode.

Avancez lentement. Plus encore que lors d’un mouvement à plat, il est essentiel de prendre des pauses régulières pour se réajuster et reprendre son souffle lors d’un mouvement de piano dans les escaliers. Planifiez de vous arrêter à chaque nouvelle étape, posez doucement le piano vers le bas, réinitialisez votre prise et soulevez pour la prochaine étape. En étant lent et méthodique, vous assurerez une prise solide du début à la fin et minimiserez le risque de blessure.

Préparez le piano. C’est là que le déplacement d’un piano à queue devient beaucoup plus compliqué que le déplacement d’un piano droit. La façon la plus sûre de déplacer un piano à queue (et la façon dont les déménageurs professionnels le font) est de le charger sur une planche à roulettes, qui est essentiellement une planche porteuse sur roues. Avec le plus grand nombre possible de personnes à portée de main pour vous aider, soulevez le coin des basses du piano et dévissez ou enlevez autrement la jambe à cet endroit. Posez doucement le piano et fixez la jambe enlevée dans des couvertures ; puis, avec l’aide de votre équipe, couvrez et scotchez le corps et les autres jambes du piano lui-même.

Utilisez tout l’équipement que vous pouvez obtenir. Visitez un magasin de location d’équipement et discutez avec un commis bien informé de la taille et du poids de votre piano pour vous aider à décider quelle installation sera la meilleure pour votre déménagement.

Planifiez votre itinéraire. Comme toujours, ouvrir la voie et prendre des mesures sont les premières étapes d’un déménagement réussi d’un piano à queue.

Planifiez votre itinéraire. Commencez par dégager un chemin jusqu’à votre destination et mesurez toutes les entrées pour vous assurer que le piano passera à travers elles.

Connaissez votre piano. L’épinette est le plus petit type de piano que l’on trouve couramment dans les maisons. Fabriqué à partir des années 1930 et jusqu’à la fin du XXe siècle, un piano à épinette de taille compacte est le fruit d’une ingénieuse ingénierie des mécanismes des touches qui le composent. Les pianos d’épinette ne sont pas très grands, atteignant environ 3 pieds (0,9 m) de hauteur et mesurent généralement 58 pouces (147,3 cm) de long, comme les autres types de piano droit.

Préparez le piano. Contrairement à une épinette, ces grands modèles de pianos droits sont trop lourds et encombrants pour se déplacer raisonnablement sans avoir à les incliner sur un large chariot. Après avoir verrouillé le piano et l’avoir enveloppé dans des couvertures et du ruban adhésif, déplacez le chariot à une extrémité du piano et, avec l’aide de votre équipe, penchez-le doucement sur le chariot.

Connaissez votre piano. Un piano à queue est long et bas, ce qui améliore le son sur un piano droit, mais lui permet aussi de prendre beaucoup plus de place au sol. Pour cette raison, les pianos à queue sont rarement vus dans les maisons privées.

Obtenez de l’aide professionnelle. De loin le moyen le plus sûr et le plus sûr de faire monter ou descendre les escaliers d’un piano est de faire appel à des déménageurs de piano professionnels. La grande taille d’un piano, son poids incroyable et son centre de gravité peu clair en font un objet dangereux à déplacer dans l’espace vertical pour ceux qui ne sont pas des experts.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This div height required for enabling the sticky sidebar
Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views :