Hit enter after type your search item
Comment Faire

Apprenez à faire n'importe quoi, le site Web le plus populaire au monde. Instructions faciles, étape par étape, illustrées pour tout.

Comment faire du poulet au parmesan

/
/
/
12 Views

p>Le plat italien classique apprécié dans le monde entier, le poulet parmesan est un repas copieux, délicieux et d’une simplicité trompeuse à préparer. Cela dit, c’est une bonne façon de mettre le bazar dans votre cuisine, bien que la plupart des gens trouvent la recette – avec ses pièces mobiles et ses ingrédients simples – un plaisir à faire. C’est encore mieux de manger.

Servir le poulet sur un lit de pâtes avec une cuillerée de sauce fraîche. Le poulet, cuit dans sa poêle de tomates, de fromage ou de pâte visqueuse, a besoin d’une pincée fraîche de votre sauce chaude pour se fondre parfaitement avec vos pâtes. N’oubliez pas une pincée de parmesan fraîchement râpé pour un plat final décadent.

Couper et nettoyer le poulet, en battant à l’épaisseur désirée. Afin de s’assurer que tout est bien cuit, la plupart des cuisiniers visent des morceaux d’environ 1/2″ d’épaisseur. Cela dit, vous pouvez viser des côtelettes plus épaisses ou plus minces, en ajustant le temps de cuisson final au besoin. Les seins plus épais ont besoin de plus de temps au four, les seins plus minces doivent sortir plus tôt.

Optionnellement, ajouter 1 tasse de vin rouge dans la poêle et remuer, en faisant cuire jusqu’à ce que la plus grande partie du liquide ait disparu. Cela ne devrait prendre que quelques minutes, et tout l’alcool devrait brûler. Utilisez votre cuillère pour gratter les morceaux qui ont cuit à la poêle, car le vin les détachera. Ce vin ajoutera de la profondeur et de la complexité à votre plat, mais ce n’est pas strictement nécessaire. Vous pourriez, à la place, ajouter une tasse de bouillon, de bouillon, ou juste une demi-tasse d’eau, en utilisant ceci pour détacher les morceaux brûlés et puis passer à autre chose.

Ajouter du sel, du poivre et toutes les épices désirées, comme un bouquet de basilic frais. Goûtez la sauce fréquemment pendant la cuisson, en faisant de petits ajustements d’assaisonnement ici et là au lieu d’essayer de tout faire en un seul grand lot. Quelques épices communes à ajouter :

À l’aide d’une pince, tremper le poulet dans le mélange d’œufs, en laissant couler le reste. Tu ne veux pas que le poulet soit trempé, juste enrobé. Ce mélange retiendra la farine et la fera « cuire » pour en faire un délicieux enrobage pané.

Enrober généreusement de fromage mozzarella. Vous pouvez utiliser du fromage râpé ou vous pouvez couper des rondelles d’une bûche de fromage frais. Soyez généreux et assurez-vous d’en mettre autant que possible sur le poulet pour qu’il fonde sur le dessus.

Cuire le poulet sur la cuisinière chaude pendant quelques minutes de chaque côté, jusqu’à ce qu’il soit doré. Attendez 1-2 minutes, et retournez-les. Ils devraient être d’un beau brun doré. Rappelez-vous qu’ils finiront de cuire au four – si l’extérieur semble délicieux et appétissant, c’est bon à emporter !

Ajouter 2-3 gousses d’ail hachées finement pendant la cuisson de l’oignon. Essayez de le faire rapidement, après que l’oignon n’ait cuit que pendant 1-2 minutes. L’ail, qui est beaucoup plus petit que les morceaux d’oignon, risque de brûler si vous le laissez aussi longtemps que les oignons.

Cuire, à découvert, jusqu’à ce que le fromage soit doré et mousseux. Un thermomètre inséré dans le poulet doit indiquer 165 degrés F pour s’assurer que la viande est bien cuite. Si le fromage brûle, mais que la viande n’est toujours pas cuite, couvrir le tout de papier d’aluminium et cuire encore 2-3 minutes. Le papier d’aluminium doit protéger le fromage de toute chaleur directe due à l’échaudage.

Presser le poulet fariné dans la chapelure et l’enrober des deux côtés de chapelure croustillante. Il faut parfois presser légèrement le sein dans la chapelure, mais ce n’est pas strictement nécessaire s’il colle tout seul. Réserver et répéter l’opération avec le reste des poitrines, en les enrobant d’œuf, de farine, puis de chapelure.

Porter brièvement à ébullition, puis laisser mijoter jusqu’à épaississement et prêt à manger. Utilisez un feu vif pour faire bouillir tout le mélange, puis baissez le tout à feu doux pour qu’il n’y ait que quelques bulles de chaleur qui brisent la surface. Laisser cuire, remuer, tester et assaisonner régulièrement jusqu’à ce qu’il atteigne la consistance désirée et soit prêt à servir.

Remplir un autre bol peu profond de farine et un autre de chapelure et de fromage. La poule doit être enrobée des trois ingrédients – oeuf, farine et chapelure. Ces plats peu profonds permettent de retourner facilement le poulet dans chaque plat et de bien l’enrober sans qu’il n’y ait une tonne de désordre.

Pendant que le poulet se termine, cuire et égoutter 1 lb de spaghetti, arroser d’un peu de beurre et d’huile d’olive à la fin. Conservez environ 1/2 tasse d’eau de cuisson des pâtes avant de les égoutter. Assurez-vous d’ajouter le beurre et l’huile d’olive une fois cuits — le mélange d’huiles aide la sauce à adhérer aux pâtes. De plus, l’eau amylacée des pâtes aide la sauce à adhérer aux pâtes amylacées, alors assurez-vous d’économiser cette humidité supplémentaire.

Une fois les oignons ramollis, ajouter une boîte de tomates prunes de 28 onces, avec le jus, et remuer. Utiliser d’abord un robot culinaire ou un mélangeur pour transformer les tomates en un liquide lisse et homogène, si désiré. Vous pouvez aussi utiliser des tomates en dés ou un mélange de tomates en conserve, 1 boîte de purée de tomates et 1 tasse d’eau chaude si nécessaire. Si vous voulez une sauce super onctueuse et soyeuse, attendez pour faire le mélange plus tard, ajoutez simplement les tomates entières maintenant et laissez-les cuire.

Placer les poitrines cuites dans votre plat de cuisson et couvrir doucement de sauce. Verser à la louche sur le dessus du poulet, en déposant de généreuses cuillerées sur chaque poitrine. Cette sauce gardera le poulet humide et savoureux pendant la cuisson.

Mettre suffisamment d’huile d’olive dans une grande poêle pour couvrir légèrement le fond. Chauffer à feu moyen-vif, juste au moment où l’huile commence à fumer. Vous voulez faire cuire les côtés extérieurs du poulet rapidement, en les faisant dorer, tout en laissant le reste du plat finir dans le four.

Laisser tomber le poulet dans la farine, en le retournant pour l’enrober. Il peut être utile de continuer à utiliser les pinces, mais ne laissez pas de gros tas de farine sur le poulet. Vous voulez simplement qu’elle soit saupoudrée de farine et recouverte d’une belle couche uniforme.

Ajouter l’oignon haché, une cuillère à café de sel et remuer. Les oignons devront cuire pendant 3-4 minutes, jusqu’à ce qu’ils soient tendres et translucides. L’ajout de sel au fur et à mesure que les oignons frappent la poêle déverrouille leur saveur sucrée-salée – le sel ajouté à la chaleur a tendance à extraire l’humidité et à fournir un ingrédient plus richement cuit que le sel ajouté seulement à la fin.

Casser l’œuf dans un bol peu profond avec une pincée d’eau et bien battre. Imaginez que vous préparez des œufs brouillés et que vous transformez le ou les œufs en un liquide jaune homogène.

Chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive sur la cuisinière à feu moyen. Utiliser une grande casserole, de préférence avec un fond épais et lourd. Chauffer l’huile jusqu’à ce qu’elle commence à dégager un peu de « fumée » de la surface.

Préchauffer le four à 400 degrés Fahrenheit et enduire un plat allant au four d’huile d’olive. Il suffit d’un peu, assez pour empêcher le poulet de coller. Une noisette de beurre ou d’enduit végétal antiadhésif peut également fonctionner, bien que la saveur italienne de l’huile d’olive la rende populaire.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This div height required for enabling the sticky sidebar
Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views :